Amravati, Chikaldara, Nagpur, Pen

le périple de notre responsable parrainages en FÉVRIER


Pour Mireille Gayraud-Andel, ce voyage en Inde n'était pas une première, des attaches familiales la lient à ce pays.   Elle a pu visiter quatre lieux là où se trouve le plus grand nombre d' enfants que l'association  parraine. 

A Chikaldara , home qui accueille  les garçons elle a pu constater la bonne réalisation  des travaux effectues l'an dernier. le Père

Shimon lui a fait part du danger que représentent les tigres qui vivent dans cette réserve .Il est urgent  de renforcer le mur qui protège le bâtiment. Nous avons donné notre accord pour renforcer ce mur  bien trop bas.

Mireille n'a pas pu rencontrer tous les enfants, certains, révisaient leurs examens  dans leur famille, mais  elle a pu visiter leur lieu de vie, avoir des précisions sur leur évolution scolaire. Les sœurs préparent au mieux ces enfants qui vont devoir vivre dans une société en pleine évolution.

Bien  qu'elle ne soit pas responsable des projets financés par notre Associations, Mireille a pu  s’informer sur les actions en cours

"Education  pour les enfants déscolarises" et le "Projet Goatry" (élevage de chèvres.);

Les résultats scolaires sont encourageants  Il faut savoir que le gouvernement ne construit pas d'école pour les populations tribales, , que sans l'aide  locale et le soutien des associations caritatives étrangères les enfants de ces régions seraient complètement délaissés.